Collège François Rabelais Mons en Baroeul

Ambition Innovation Réussite

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Les Clubs du FSE Un mois, une oeuvre
un mois une oeuvre
Imprimer PDF

Un mois, une œuvre

Décembre 2017 : Série Intérieurs - 3 de Hélène CHARPIOT (2011)

L'hiver 1986 a été particulièrement froid. Personne ne sortait, si bien que les gens s'occupaient comme ils pouvaient chez eux bien au chaud. Mathieu, un architecte très connu décida de réaliser une idée complètement folle à partir d'une maquette. Il voulait construire une maison dans une fusée. Lorsqu'il s'est lancé dans ce projet, il ne pensait pas que cela lui prendrait onze mois de sa vie. Marine, sa compagne accepta de lui servir de modèle pour les proportions de la pièce principale. Mathieu, étant un esprit torturé, réalisa son œuvre à l'envers. Il positionna Marine allongée sur des escaliers qui descendaient. Il la positionna tête en bas et talons aiguilles rouges pendant des heures si bien qu'elle finit elle aussi à avoir les idées à l'envers. Tous les deux pensaient qu'ils pourraient vraiment lancer la fusée. Elle, elle restait allongée dans ses escaliers pendant que lui essayait de vendre son projet. Bien sûr, tout le monde lui fermait la porte au nez tellement son idée était farfelue. Bien des années passèrent, lorsqu'un cinéaste, à Cannes, qui montait le tapis rouge entendit parler de cette histoire de fille allongée sur un tapis rouge et décida d'en faire un film. Finalement , Mathieu et Marine devinrent célèbres non pas grâce à une fusée mais avec un film vu par des millions de personnes.

Liana E., 6e2

Lire la suite...
 
Imprimer PDF

Un mois, une œuvre

Novembre 2017 : A la mer de Romain VAN DE LOUW (2010)

L'enfant de la mer

Carla Jager, femme d'une rare beauté, avait épousé un homme nommé Poséidon comme le dieu des mers et des océans. Ils eurent un fils qu'ils appelèrent Eren. Quand Eren était petit, son père passait tout son temps avec lui et plus tard, quand il atteignit ses six ans, il dû partir car il avait peur que son fils ne dévoile son identité au grand public. Il devait rester anonyme car il avait les mêmes pouvoir que le dieu Poséidon. A chaque fois que Eren demandait à sa mère où était son père celle-ci lui répondait qu'il était au travail, qu'il partait tôt le matin et rentrait tard le soir. Un jour, Eren en eut assez des mensonges de sa mère alors il décida d'aller à la recherche de son père. Eren s'investissait beaucoup pour le retrouver mais son enquête ne donnait rien. Alors, il abandonna. Carla, le voyant de plus en plus malheureux, décida de lui révéler l'identité de son père. Mais Eren ne la croyait pas lorsqu'elle lui dit qu'il était un descendant du dieu Poséidon. Elle décida donc de l'emmener en week-end à la mer à l'endroit précis où elle savait pouvoir communiquer avec lui.

Dès qu'ils arrivèrent, ils se rendirent à la plage et c'est alors que Eren vit, au-dessus du niveau de l'eau bleue, un nuage remonter. Progressivement la figure d'un homme apparue. C'était Poséidon, le père de Eren. Celui-ci lui dit qu'il l'aimait, qu'il était tout le temps avec lui en pensées, qu'il devait être fort et courageux. Eren fut heureux et promis de ne plus le réclamer. Mais, il lui dit aussi qu'il reviendrait à ce même endroit lui rendre visite.

Angee N., 6e4

Lire la suite...
 
Imprimer PDF

Un mois, une œuvre

Octobre 2017 : Sans titre, série ADOS 2 de Sylvain DUBRUNFAUT

Cette année, les élèves du club Un mois, une œuvre travaillent à partir d’œuvres sélectionnées à l'Artothèque L'inventaire d'Hellemmes. Chaque mois, un tableau est sélectionné par les élèves, libre à chacun de composer un texte à partir de celui-ci. Voici les premières productions des nouveaux auteurs...

Dans un parc, Anna et Tom se voient tous les jours. Anna a 17 ans et Tom 18, se sont des amis de longue date. Tom a les cheveux noir et les yeux noir alors que ceux d'Anna sont bleus. Anna et Tom en ont assez parce que leurs familles se disputent à chaque fois qu'ils les voient ensemble. Leurs parents leurs disent d'arrêter de se fréquenter. Mais le soir, les deux amis continuent à se retrouver, réfléchissant à comment partir sans prévenir leurs parents et pour trouver une idée pour gagner de l'argent. Tom a une idée, il va travailler ! Il a vu une affiche pour un poste de serveur dans un restaurant. Il s'y présente et après une rencontre avec le chef, se fait embaucher dès le lendemain. Il prévient Anna, qui était très contente, mais aussi triste car elle va devoir quitter sa famille. Tom aussi était triste mais Anna réfléchit toute la nuit et elle décida de partir avec son ami.

Un mois plus tard, ils avaient assez d'argent pour partir, ils partirent et achetèrent un appartement. Leurs parents étaient inquiets alors ils appelèrent la police. Deux mois plus tard ils les retrouvèrent : leurs parents étaient rassurés. Les ados leur racontèrent leur histoire, émus leurs parents leur permirent de vivre ensemble.

Wassila, 6e2

Lire la suite...
 
Imprimer PDF

Un mois une oeuvre - Avril 2017

La valse de John Bramblitt

Cette histoire se passe en l'an 2000. Une jeune fille prénommée Gisèle se rend comme tous les soirs à son cours de danse. Elle aimait beaucoup la danse et se passionnait surtout pour la valse. Un soir de juillet, l’entraîneur demanda à l'ensemble du groupe de se mettre par deux et de choisir un type de danse. Comme d’habitude Gisèle se mit avec son ami d'enfance, Jones. Comme elle, Jones était lui aussi passionné par la valse car il avait gagné tous ses concours lors du championnat de l'école de danse et avait remporté la médaille d'or. Les deux avaient décidé d'interpréter une valse latine, leur professeur accepta leur choix et leur dit qu'ils avaient un mois pour répéter.

Tous les soirs, Gisèle et Jones s’entraînaient jusque très tard. Le grand jour arriva. C'était le jour où les deux amis devaient présenter leur travail devant des centaines de personnes. Gisèle était vêtue d'une très belle robe qui était assez longue, de couleur blanche avec un châle délicatement posé sur ses épaules. Elle était chaussée de jolis talons vernis. Quant à Jones, il était vêtu d'un très beau costume noir qui faisait ressortir le blanc de sa chemise sur cravate noire et chaussé de longues chaussures noires. Quand la musique se mit en route, tout le monde fut impressionné par la douceur de ces deux jeunes gens. Leur interprétation envoûta le public si bien que les deux gagnèrent le concours et furent sacrés les meilleurs danseurs de valse de tous les temps.

    Lilo, 6e3

Lire la suite...
 
Imprimer PDF

Un mois une oeuvre - Février 2017

Bal du Moulin de la Galette

de Auguste renoir (1876, Musée d'Orsay)


Au bal du moulin de la Galette,

Une fillette aussi joliette

Qu'une enfant folâtre

 

Vingt quatre femmes jolies,

Que des couleurs vives

Avec du Bizet et compagnie.

Avec un ou deux hommes,

Que boire sous ce soleil d'or

Que de l'alcool.

Toute en souriant, rigolant,

Que des fleurs roses

Et des pâquerettes fleuris.

Avec un orchestre symphonique,

Que des cuivres et compagnie

Dansant sur des valses très rythmiques.

 

Yanis, 6e2

 

Lire la suite...
 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  6 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 6