Collège François Rabelais Mons en Baroeul

Ambition Innovation Réussite

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil La Segpa
Segpa
Imprimer PDF
FILLE / GARCON, GARCON / FILLE : c’est du pareil au même !

Le point de départ du projet s’est fait de manière tout à fait anecdotique ; en effet, lors d’une intervention  sur l’estime de soi avec Madame Nekkache, l’assistante sociale, en tout début d’année, nous avons entendu certaines remarques en classe (« un garçon ça ne doit pas pleurer », tel élève « court comme une fille »…) ce qui nous a interpellé et a facilité le lancement, de manière automatique, de notre thématique annuelle. La classe de 5e1 a permis de faire le constat que de nombreux stéréotypes et préjugés sont bien ancrés, même chez des jeunes adolescents, en ce qui concerne les filles et les garçons, les femmes et les hommes.

Un travail hebdomadaire a été réalisé, plusieurs partenaires se sont associés ponctuellement : Mme Sauvage ( COP), M. Cognet (Professeur-documentaliste), M. Pottier (animateur du PIJ) et M. Daroui (MSMS, qui s’est impliqué durablement dès la fin 2015).

Le rendu final a pris la forme d’un arbre, le sujet (le tronc) est parti dans différentes directions (les branches) afin d’enraciner la dynamique de changement de mentalités.

Nous savons que nous n’avons pas inventé la problématique mais nous sommes convaincus que nos élèves ont eu la chance de mettre leur pierre à l’édifice et tels des « petits colibris », ils auront fait leur part qu’ils veulent vous faire partager pour impliquer le plus grand nombre car, en effet, l’égalité de genre est l’affaire de chacun et de tous. (cf. texte de Pierre Rabhi).

-------------------

Trop de préjugés et de clichés sont encore enracinés dans les cerveaux mais les mentalités évoluent heureusement peu à peu, au fil des saisons, comme les feuilles d’un arbre.

Les branches de l’égalité grandissent et s’étoffent grâce à des actes positifs, les idées de l’égalité prennent de l’envergure. Une bouffée d’oxygène pour revitaliser une dynamique.

" Car, après tout, pour que les choses évoluent, « à chacun sa part ! »

Exposition visible au CDI début Septembre 2016

 
Imprimer PDF

Rencontre avec les élèves de maternelle

Tout au long de l’année, les élèves de 6ème1/5ème1 sont allés lire des histoires aux élèves de l’école maternelle Lamartine.

Ces rendez-vous périodiques se sont clôturés par une matinée exceptionnelle qui a eu lieu ce jeudi 19 mai au collège. En effet, les élèves de toute petite, petite et moyenne section d’Anne-Sophie Domis ont participé à un atelier d’arts plastiques ainsi qu’à un atelier de lecture au CDI.

Très impressionnés au départ, ils se sont vite pris au jeu et n’ont plus voulu repartir, trouvant le collège bien plus amusant que leur école. Après le goûter, tout le monde est allé prendre une photo dans le jardin pour immortaliser cette joyeuse rencontre.

Souaad BADOUH, professeure principale de la 5ème1


 
Imprimer PDF

Exposition : projet intergénérationnel

C’est en début d’année scolaire que les élèves de 6ème1/5ème1 ont eu l’idée, guidés Leslie Traisnel et Souaad Badouh, leur professeure, de rencontrer les personnes âgées du foyer logement « Les Cèdres ». Une visite guidée du fort de Mons a d’abord eu lieu, qui a permis la rencontre et l’échange autour de notions historiques. Elle s’est terminée par le partage d’un goûter pris en commun. Une seconde rencontre a ensuite été organisée au foyer logement, centrée sur les jeux de société. Il fallait immortaliser cela et une exposition de photos a été préparée, puis installée au C. D. I., à laquelle les personnes âgées ont été conviées.

Cette exposition, retraçant les différents temps d'échange, a été réalisée par les élèves avec l’aide d’Evelyne Auriol, photographe attachée au C. D. I.. Cette exposition est visible, depuis mardi 14 juin, au foyer logement des Cèdres, où les élèves se sont rendus pour son inauguration et la remise d’un album photos souvenir.

Cette rencontre, aussi originale qu’inattendue, sera reconduite à la rentrée, avec les mêmes élèves, mais de nouveaux projets déjà à l’étude !

Leslie Traisnel, Souaad Badouh et les élèves de 6ème/5ème

 

La Segpa

Imprimer PDF

Qu'est que la Segpa ?

S.E.G.P.A. signifie « Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté ».

C'est un dispositif du collège qui accueille dans ses classes les élèves en difficulté scolaire.

L'élève de SEGPA est un collégien comme tous les autres. Il a donc accès aux mêmes services (C.D.I., restaurant scolaire…) et peut participer aux mêmes activités organisées en dehors de la classe (accompagnement éducatif, UNSS, foyer socio-éducatif…). Il est aussi soumis au même règlement Intérieur.

Les élèves de la SEGPA ont tous été orientés par une commission.

Pour s'inscrire à la SEGPA, il faut donc que l'équipe des enseignants de l'école d'origine propose une orientation en SEGPA auprès de la Commission Départementale d'Orientation ou de la Commission de Droits et de l'Autonomie s'il s'agit d'un enfant issu d'un établissement spécialisé ou de CLIS.

L'orientation ne peut se faire qu'avec l'accord de la famille de l'élève.

Les élèves de la SEGPA sont pris en charge par une équipe d'enseignants spécialisés, des professeurs de collège et de lycée professionnel sous la responsabilité du directeur- adjoint de SEGPA et du principal du collège.

Les classes de la SEGPA sont à effectif réduit.

Les professeurs sont tous titulaires d'un diplôme de l'enseignement adapté.

Le cursus des classes est celui du reste du collège : 6ème, 5ème, 4ème, 3ème.

Les programmes sont construits à partir de ceux des cycles du collège ( socle commun), adaptés aux difficultés de nos élèves.

Que fait-on en SEGPA ?

L'objectif principal de la SEGPA est d'assurer une formation qui permettra aux élèves, quand ils sortiront du collège, d'entrer dans une formation qualifiante de niveau V ( c'est-à-dire de préparer un CAP ).

Au cycle d'adaptation (en sixième), l'objectif est d'accueillir l'élève et de faciliter son adaptation au collège. Il bénéficie d'un enseignement général adapté : Français, Mathématiques, Histoire, Géographie, Technologie, EPS, … un premier bilan est fait sur ses difficultés.

Au cycle central (cinquième, quatrième), l'objectif est de fortifier les apprentissages généraux et technologiques. C'est la continuité de l'enseignement général de la classe de sixième. A partir de la classe de quatrième, les élèves bénéficient d'un enseignement technologique et professionnel dans un des ateliers de la SEGPA.

Les élèves découvrent des champs professionnels. A la SEGPA du Collège François Rabelais , il en existe deux :

- H.A.S. (Hygiène - Alimentation - Service).

- Contruction Bois.

Au cycle d'orientation (troisième), l'objectif est d'engager l'orientation des élèves vers une formation qualifiante qui les préparera au CAP. C'est la continuité de l'enseignement général, technologique et professionnel en classe et en atelier.

C'est également la préparation au Certificat de Formation Générale (le CFG)

En quatrième et en troisième sont organisés des stages "découverte en entreprises".

Des relations privilégiées avec les Lycées Professionnels , mais également avec les CFA permettent de préparer l'orientation de nos élèves vers les sections CAP de ces établissements de formation professionnelle.

Que fait-on quand on sort de SEGPA ?

Tout au long de leur scolarité dans la SEGPA, un suivi individualisé permet à chaque élève de construire un projet personnel pour préparer sa sortie.

Les stages en entreprises ont pour objectif de permettre aux élèves de préparer leur avenir.

Des réunions sont organisées avec les parents des élèves pour préparer les orientations.

Des échanges avec les lycées professionnels et les CFA permettent une meilleure adaptation des élèves qui ont choisi cette voie.

A leur sortie, les élèves peuvent s'orienter :

· vers un lycée professionnel, dans une section CAP

· vers l'apprentissage, sous forme d'un contrat avec un employeur ( préparation du CAP)

· vers un établissement spécialisé