Collège François Rabelais Mons en Baroeul

Ambition Innovation Réussite

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil
Imprimer PDF

Un mois, une œuvre

Octobre 2017 : Sans titre, série ADOS 2 de Sylvain DUBRUNFAUT

Cette année, les élèves du club Un mois, une œuvre travaillent à partir d’œuvres sélectionnées à l'Artothèque L'inventaire d'Hellemmes. Chaque mois, un tableau est sélectionné par les élèves, libre à chacun de composer un texte à partir de celui-ci. Voici les premières productions des nouveaux auteurs...

Dans un parc, Anna et Tom se voient tous les jours. Anna a 17 ans et Tom 18, se sont des amis de longue date. Tom a les cheveux noir et les yeux noir alors que ceux d'Anna sont bleus. Anna et Tom en ont assez parce que leurs familles se disputent à chaque fois qu'ils les voient ensemble. Leurs parents leurs disent d'arrêter de se fréquenter. Mais le soir, les deux amis continuent à se retrouver, réfléchissant à comment partir sans prévenir leurs parents et pour trouver une idée pour gagner de l'argent. Tom a une idée, il va travailler ! Il a vu une affiche pour un poste de serveur dans un restaurant. Il s'y présente et après une rencontre avec le chef, se fait embaucher dès le lendemain. Il prévient Anna, qui était très contente, mais aussi triste car elle va devoir quitter sa famille. Tom aussi était triste mais Anna réfléchit toute la nuit et elle décida de partir avec son ami.

Un mois plus tard, ils avaient assez d'argent pour partir, ils partirent et achetèrent un appartement. Leurs parents étaient inquiets alors ils appelèrent la police. Deux mois plus tard ils les retrouvèrent : leurs parents étaient rassurés. Les ados leur racontèrent leur histoire, émus leurs parents leur permirent de vivre ensemble.

Wassila, 6e2

Il était une fois l'histoire d'un jeune homme de 16 ans qui s'appelait Loïc.Très beau aux yeux vert, cheveux brun et boucle d'oreille grise sur l'oreille gauche. Et, une très jolie fille prénommée Elise. Cheveux brun et yeux noisettes. Le jour de la rentrée scolaire du lycée Rabelais, la jeune Elise croisa le directeur, monsieur Paul qui lui demanda de l'aider à porter quelques livres. Elise, très gentille ne put refuser. Avec la pile de livres, elle ne voyait plus devant elle. Subitement boum badaboum! Et, c'est là que tout a commencé.

Reprenons l'histoire.

Elise se relève et voit Loïc. Très timide, elle ramasse les livres et s'enfuit aussi vite. Loïc, étonné, n'a pas le temps de s'excuser. Le lendemain, Loïc se rendait au lycée à vélo lorsqu'il vit Elise sur la route. Alors, il se dit que c'était l'occasion de lui faire des excuses. Elle les accepte. Du coup, il en profite pour l'inviter au cinéma. Là encore elle accepte à condition qu'ils choisissent un film d'horreur. Elise, est particulièrement attirée par ce genre de films. Loïc est heureux de cette réponse et lui donne rendez-vous pour le samedi suivant à17 heures. Lorsque le jour du rendez-vous arrive, Loïc offre à Elise un paquet de pop corn. Pendant le film, toutes les fois où une scène est particulièrement effrayante, Elise se blottit dans les bras du jeune homme. Elle se sent si bien qu'avant la film du film elle se rend compte qu'elle est en train de tomber amoureuse. Mieux encore, il est lui aussi fou amoureux d'elle.

Liana, 6e2

Dans une rue sombre , une jeune femme qui s'appelait liana se précipitait car elle allait ëtre en retard à son cours d'anatomie. Elle était inquiète surtout que ce n'était pas la première fois qu'elle allait arriver après le début du cours. A ce moment-là, dans sa course elle percuta un jeune homme lui aussi en retard. Elle fit tomber toutes ses affaires, le garçon qui s'appelait Jack l'aida à ramasser ses documents et

dans son geste aussitôt il eut le coup de foudre. Il se présenta et il se rendit compte qu'ils faisaient les mêmes études. Ils se rendirent à deux au cours et à la fin ils se donnèrent rendez-vous pour apprendre à se connaître. A 18 heures, ils se retrouvèrent dans un bar et Jack lui dit tout de suite qu'elle lui plaisait, la jeune fille le remercia et lui dit que c'était réciproque. Le lendemain, ils se retrouvèrent dans la même salle détudes et, à partir de ce moment-là, ils décidèrent de faire leur médecine ensemble. Chaque jour, après les cours, ils se donnaient des rendez-vous sportifs, tennis, course, natation...Leur amour était partagé et pour se motiver dans leurs révisions ils échangeaient de longs baisers.

Ils finirent ensemble leurs études, s'installèrent dans le même cabinet et se marièrent.

Brahim, 6e4