Collège François Rabelais Mons en Baroeul

Ambition Innovation Réussite

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Imprimer PDF

Un mois une œuvre- Novembre 2016

La Vierge aux rochers, Léonard de Vinci (1484, Musée du Louvre, Paris)


Il était une fois,une famille très riche. Tous les midis elle se rendait dans un lieu magique comme une grotte. La mère s'appelait Jeanne et était très connue dans tout le pays. Elle avait trois beaux enfants. La fille aînée qui s'appelait Eloïse et les deux petits garçons Jean et Louis, des jumeaux. Le mari de Jeanne l'avait abandonnée à la naissance des jumeaux, elle s'était donc retrouvée à élever seule trois enfants. Ce fut de plus en plus difficile jusqu'au jour où elle n'eut plus rien pour nourrir sa famille. Alors elle décida d'aller avec ses enfants dans le jardin pour récolter des fruits. Mais, quand elle retourna chez elle, elle découvrit sa maison en feu. Du coup elle alla demander dans toutes les maisons du village si elles pouvaient l'accueillir , mais on la repoussa car personne ne voulait s'occuper de trois enfants et de leur mère. Elle sombra dans la misère, la peine et la tristesse. En attendant des jours meilleurs, elle décida qu'elle occuperait un endroit retiré du jardin avec les jumeaux et son aînée. Finalement ils allaient faire contre mauvaise fortune, bon coeur puisqu'ils adoraient ce lieu magique. Ils vécurent heureux dans cet endroit surnommé « le jardin du paradis ». Ils se lavaient dans la petite rivière et dormaient à la belle étoile. Chaque était un spectacle naturel.

Anaïs, 6e4

Le tableau de la Vierge aux Rochers a été peint par Léonard de Vinci en 1484 . Il mesure 1,99m sur 1,22m. Il est actuellement conservé au musée du Louvre à Paris.

Ce tableau est une peinture à l'huile, les couleurs de l'arrière plan sont sombres et contrastent avec celle du premier plan qui sont plutôt claires. Cela fait ressortir les personnages et leurs expressions. On dirait que les deux personnages de droite reproche quelque chose à l'enfant qui se trouve à gauche et que celui-ci demande pardon.Cette scène me donne cette impression car le petit enfant de gauche est agenouillé et joint les mains en signe de pardon.

Alia, 6e2

Dans une maison près d'une rivière, vivait une famille pauvre. Elle était composée de deux enfants: Thirinthe et Martial, des jumeaux âgés de quatre ans. Un jour, la mère pris une décision de première importance. Toute le famille allait se rendre à « La gouttière » nom de la rivière qui coulait à trois lieues de leur domicile.

La mère, les jumeaux et Marina, la dame à la cape rouge, qui était sa sœur aimaient beaucoup cet endroit. Elles étaient âgées de 45 ans, pour la première et de 26 ans pour la seconde.

Elles étaient en train de laver les deux enfants lorsqu'ils furent pris de convulsions car ils ne voulaient pas se tremper. Peu de temps après, ils semblaient calmés voire même heureux. Quand Marina prit Thirinthe pour le sécher, il voulut rester dans l'eau cette fois. Il se tortillait tant qu'il tomba dans l'eau et faillit se noyer. La mère s'en rendit compte, elle lâcha Matial et se précipita pour sauver son bébé. Heureusement qu'elle était restée vigilante et qu'elle savait qu'elle ne pouvait faire confiance en personne pour surveiller ses enfants.

Yanis, 6e2

Sur ce tableau on voit deux femmes et deux bébés. On a l’impression qu'ils sont dans une grotte entourée de rochers. Un des bébé montre du doigt l'autre bébé comme s'il avait fait une bêtise. La femme fait la même chose en le fixant du doigt le bébé les supplie de croire qu'il n'a pas fait de bêtise. Une femme à comme une genre de sacoche en or, il y a une femme avec des abies griset rouge la femme qui à la genre de sacoche en or a des abies bleu foncé. Dans cette grotte il fait très sombre.  Je me demande pourquoi il sont venus ici ? Dans la grotte il y a un petit-peut de plantes. La femme avec ses abies gris et rouge a des cheveux bouclait et l'autre aussi.

Brandon, 6e4